Achat immobilier, que faut-il savoir ?

L’achat immobilier, quelle que soit la nature du logement acheté, est soumis à plusieurs étapes, de la signature du contrat de vente au transfert de la propriété. Il s’agit d’une opération délicate, qui exige de la réflexion et beaucoup de vigilance.

La recherche du bien immobilier

Il est possible de recourir à de nombreuses méthodes. Souvent, l’acheteur entreprend lui-même les recherches, dans d’autres cas, certaines personnes préfèrent se faire assister par un notaire ou un agent immobilier.

Par ailleurs, certains critères doivent être pris en compte avant de choisir. S’il s’agit d’une maison individuelle, il faut vérifier que toutes les constructions annexes ont fait l’objet de toutes les démarches administratives requises. Il faut également prendre en compte le voisinage immédiat afin de déceler les éventuels nuisances et défauts. Et enfin, il faut prendre en compte toutes les charges et les obligations liées à la propriété comme les taxes locales, les charges de copropriété s’il s’agit d’un logement en copropriété et les droits d’enregistrement.

L’offre d’achat, l’avant-contrat et le contrat de vente

À l’issue de la recherche, lorsqu’il a enfin trouvé la maison ou l’appartement de ses rêves, l’acheteur avance vers l’étape de l’offre d’achat. L’offre d’achat sera dressée par l’acheteur suivant le prix qu’il propose et des conditions déterminées. Cette proposition faite au vendeur, assimilée à une promesse de vente va engager le futur acheteur, qui ne pourra se désengager qu’avant la date prévue dans l’offre. Il est alors primordial de fixer une échéance quant à l’offre de vente.

À l’issue de l’offre d’achat, celle-ci est acceptée par le vendeur, un avant-contrat est dressé entre les parties. L’avant-contrat n’est pas une obligation légale, mais constitue un rempart pour l’acheteur afin de pouvoir bien dresser le profil du bien. Ainsi, l’acquéreur non professionnel bénéficie d’un délai de rétractation fixé généralement à 10 jours.

À l’issue de ces 10 jours, s’il ne manifeste pas de rétractation, le contrat de vente sera dressé suivant une reconduction des termes de l’avant-contrat, tout en consacrant le transfert de propriété.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *