L’assurance prêt immobilier est-il obligatoire?

Lors de la souscription à un crédit immobilier, la majorité des organismes bancaires proposent à l’emprunteur l’assurance emprunteur pour le protéger des aléas de la vie. Mais, l’assurance prêt immobilier est-il obligatoire ou facultatif ? Le débiteur peut-il y déroger ? L’emprunteur doit-il contracter cette assurance auprès de la banque prêteuse ? Faisons le point sur l’assurance prêt immobilier.

L’assurance prêt immobilier : est-ce une obligation légale ?

Pour faire gagner du temps : l’assurance prêt immobilier n’est pas une obligation légale. D’ailleurs, l’assurance prêt immobilier obligatoire est un récit mythique entretenu par les organismes de crédit et les banques. En effet, les personnes ayant déjà souscrit à un prêt immobilier savent certainement que les établissements de crédit imposaient cette assurance sans leur demander leur avis, à l’instar de l’assurance habitation et l’assurance auto.

Pendant la simulation du crédit immobilier, le conseiller propose à l’emprunteur un taux d’emprunt, la somme des mensualités du prêt assurance comprise, mais également la garantie hypothécaire. C’est pour cette raison que les débiteurs pensent que cette assurance est obligatoire.

En réalité, il n’existe aucun texte de loi imposant au particulier cette offre d’assurance emprunteur. La souscription à l’assurance invalidité et décès est, théoriquement, un choix du débiteur, même si aucun organisme bancaire ne consentira à prêter une somme conséquente à un débiteur à long terme, sans une garantie. Toutefois, l’assurance permet à l’emprunteur d’être couvert en cas de problème majeur, comme le décès, les accidents, les invalidités, les maladies, etc.

Si l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, l’emprunteur a-t-il l’obligatoire de choisir l’assurance de la banque prêteuse ? La réponse est non ! Le débiteur est libre de choisir l’organisme de crédit pour souscrire une assurance emprunteur. hypothequelr.com offre aux particuliers une assurance prêteur immobilier.

Les garanties de l’assurance prêt immobilier

Le contrat d’assurance prêt immobilier comporte des garanties facultatives et obligatoires. Parmi les garanties obligatoires, les garanties PTIA et décès se trouvent en tête de liste. Cette garantie prend en charge le paiement des mensualités du crédit en cas de décès, lui permettant de mettre ses proches à l’abri d’un problème financier. Quant à la garantie PTIA, elle prend en main les débiteurs ne pouvant plus exercer son travail.

Ensuite, l’invalidité permanente partielle et l’invalidité permanente totale sont des garanties assurant la prise en main du paiement des mensualités, dans le cas où le débiteur se trouve invalide avant ses 65 ans. Cette invalidité concerne le plan mental et physique de l’emprunteur. Le taux d’invalidité professionnelle et fonctionnelle est pris en considération par ces garanties.

Concernant la garantie incapacité temporaire de travail, elle entre en scène après une maladie ou un accident causant un arrêt de travail plus long. Si le débiteur n’arrive pas à travailler et, à payer ses mensualités, son assurance prend le relais, en versant des mensualités.

Finalement, l’assurance perte d’emploi n’est pas obligatoire, mais est recommandée dans certains cas. En effet, cette assurance demande à l’établissement bancaire de prendre en main les mensualités si l’emprunteur perd son travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *